En route vers l'Aube

Une chambre, un sac à dos déposé nonchalamment sur le plancher, quelques affaires ici et là: pantalons, tee shirts, chaussures, baskets, sous vêtements … Une trousse de toilette entre ouverte à même le sol, à moitié renversée, laissant apparaitre une brosse à dents légèrement ébouriffée.

Un matelas en guise de lit, moi, songeuse, assise en tailleur.

Et La lumière intense du soleil, inondant l’espace, comme pour m’ annoncer un bon présage.

Le décor est posé.

Et je souris, car » Pas de doute » me dis-je, « Me voila de nouveau sur le départ. »

Je suis là , devant mon ordinateur, sereine, l’air béat, affichant un léger sourire et écrivant cette page afin de commencer à partager avec vous ce périple que j’ai entamé il y a maintenant quelques années.

Il ne s’agit pas de n’importe quel périple vous savez! Oh non.

Car ici, il est question d’un voyage de toute une vie.

D’un voyage aux multiples destinations, où tout l’intérêt est d’emprunter la route de Soi.

Ce chemin propre à chacun, frayé spécialement pour soi, par la vie elle-même.

Un chemin que j’emprunte depuis maintenant dix ans, où le cœur,les intuitions et les envies guident celui qui veut bien s’y aventurer.

10 ans.

C’est fou.

Aujourd’hui, si j’avais le pouvoir de rendre visite à celle que j’étais il y a 10 ans, je suis persuadée que l’ancienne version de moi même serait très surprise de découvrir tout ce qui a été accompli durant cette période.

Elle serait émerveillée d’apprendre combien j’ai reçu de nombreux cadeaux en empruntant précisément ce chemin là.

Un chemin plein d’enseignements, de magie, de mystères, de beauté et de leçons.

Un chemin où le linéaire n’existe pas, sinueux, aux couleurs multiples, avec ses hauts, ses bas, ses joies et ses peines.

Un chemin sans cesse renouvelé, en perpétuelle création, en perpétuelle évolution, un chemin qui parle, qui vibre, qui aime, qui enseigne.

Mon chemin…

Tout avait commencé par un rêve, celui de voyager et d’être heureuse, celui de vivre une vie pleine de sens. Celui de m’émerveiller tant que possible.

Puis il y eut ce jour.

Un jour merveilleux, sur la plage de Boucan canot, à l’ile de la Réunion.

C’était une journée ensoleillée splendide. Nous étions au début du mois d’octobre de l’année 2005.

Ma tante et moi avions fait un tour de l’île et nous nous étions arrêté à la plage, juste pour le plaisir d’apprécier un beau coucher de soleil.

Je me souviens de ce moment où, le regard perdu dans l’horizon et les mains plongées dans le sable chaud, je me suis sentie remplie de gratitude.

« Merci…Merci » me répétais-je intérieurement, sans tellement savoir à qui ou à quoi je m’adressais exactement.

C’était tout simplement magnifique. J’avais 20 ans et j’avais osé prendre mes valises pour aller m’installer à l’Ile de la Réunion. Et j’étais là, ici et maintenant.

Me savoir dans un environnement rempli de beauté me comblait de bonheur.

Le son des vagues, le bleu du ciel, le va et vient des feuilles de palmier, la brise mêlée à la chaleur des rayons du soleil,cette sensation de douce caresse sur mon visage. Tout cela était pure harmonie.

Puis, après un long moment sans parler, dégustant la douce berceuse du silence.

Un silence si énergisant tant il est naturel et agréable, ma tante me demanda si j’avais lu le livre l’Alchimiste de Paolo Coelho.

Son intervention inspirante me plut. Aussi mettais-je un certain temps pour lui répondre, comme sortant d’un état de méditation profonde.

Comme je lui disais ne jamais avoir entendu parlé d’un tel livre, elle me conseilla vivement de le lire, car selon elle, j’allais adorer cette jolie fable philosophique.

Une fable qui dit que l’Univers nous parle et nous envoie des signes pour nous guider dans nos vies…

Je ne saurai expliquer pourquoi ni comment, mais il m’est vraiment apparu à ce moment précis, en entendant ces mots et en ressentant toute la beauté dans laquelle je me sentais enveloppée, que quelque chose de plus grand, quelque chose de plus vaste était là, en moi et tout autour de moi.

Une forme d’intelligence supérieure sans doute, un écho, une vibration, comme une sorte de reconnexion à mon âme, à mon essentiel.

L’Univers conspire disait l’Alchimiste. Et une voix chaleureuse, sage et bienveillante en moi me susurrait qu’elle le savait depuis bien longtemps. Bien sure que l’Univers conspire!!

Ce moment était parfait, et il semblait que je pouvais ressentir cette perfection dans chacune des cellules de mon corps.

Ce jour là, j’ai pris conscience que j’étais engagée sur mon propre chemin, sur ma Route de soi, celle de ma propre « légende personnelle ».

Bien sûre, quelques jours plus tard j’irai m’acheter l’alchimiste.

Et bien sûre je l’adorerai.

10 ans après ce jour, tant de choses se sont déroulées.

Tant de choses, tant de dynamique, tant de changements dans ce mouvement de vie en constante évolution.

Et aujourd’hui me voila de retour chez mes parents, avec le sentiment de vivre une sorte de retour à la case départ.

Comme si j’avais terminé une sorte de cycle et qu’un nouveau allait bientôt se présenter à moi.

Ce que je ressens lorsque je rentre chez ma famille n’a pas changé, mais mon regard est différent, ma perception est différente.

J’ai 31 ans, je n’ai pas d’argent, et j’ai comme unique bagage un sac à dos de 80 litres contenant le nécessaire pour ces 6 prochains mois. Et je suis en stand by ici.

Vu comme ça , la situation parait un peu chaotique, et sous un certain angle elle est.

Mais je suis remplie de bonheur.

Car chaque jour qui passe, je reçois une nouvelle pièce de mon puzzle, le puzzle de mon existence.

Plus je rassemble ses pièces, plus j’avance avec confiance et détermination.

Tout n’est que processus, et je garde le cap sur mes rêves en ayant comme boussole mon cœur et mon instinct.

Aujourd’hui est une étape, demain en est une autre.

Dans un mois je serai à Saint-Florent en Corse , j’y travaillerai pendant 6 mois. Ce qui me permettra de voyager par la suite, pour le plaisir.

Puis je verrai après..Un re-départ pour la Réunion peut-être??

Bien sûre mes plans ne sont jamais figés car le moment présent offre souvent des imprévus ou des opportunités insoupçonnées et il est bon parfois d’abandonner ses plans pour prendre ce que la vie a de meilleur à nous offrir.

Ceci dit, ma perspective est en cohésion avec qui je suis et ce à quoi j’aspire, je sais donc que je peux m’y fier et avancer complètement sereinement. Par ailleurs, je vous encourage tous de tout cœur à vivre des vies qui vous ressemblent et vous inspirent. Je me donne pour mission de vous insuffler l’envie de vivre des vies pleines de sens et de cohésion pour vous, je me donne pour mission de vous dire que rien n’est impossible tant que la vie et la volonté sont là.

Certains diront que c’est plus facile à dire qu’à faire mais j’ai la conviction qu’il suffit de décider fermement de nous offrir le meilleur pour que les choses se mettent en place d’elles mêmes.

Et puis après tout chers lecteurs, l’Univers conspire….


POSTS RÉCENTS :
PAR TAGS :